Les corrections Smart Lighting, ClearView et, dans une certaine mesure, la Tonalité sélective ont réalisé l’essentiel de l’optimisation de la luminance et du contraste.
Les corrections de contraste agissent surtout sur l’impression de netteté.


Le préréglage « 3- Couleurs Neutres » diminue le contraste de 20 points afin d’adoucir l’image si besoin et préparer une application plus délicate des réglages de couleurs qui viennent ensuite.

Cliquer pour agrandir – Alt+ < pour revenir

Le MicroContraste

Le MicroContraste (Structure sur Nik collection, Contraste Local ou Clarté sur d’autres logiciels) densifie les micro-détails de l’image en accentuant les transitions de tonalités des pixels voisins pour une impression de netteté.

Le MicroContraste n’a pas d’impact sur la saturation de la couleur.
* En forçant sur le curseur l’ensemble de l’image prend vite un aspect granuleux désagréable. La portée du réglage est étendue (à partir de +50) pour rattraper des images fades mais peut créer des artefacts. Ce n’est pas un défaut du logiciel, c’est l’image de départ qui a faible potentiel d’amélioration.
* Appliqué en négatif, le MicroContraste estompe les défauts de la peau sur les portraits.

La baguette magique propose une solution optimisée à l’intensité des zones claires et son application est dosée selon les performances de l’optique. La correction est contenue sur les prises de vues réalisées avec des optiques premium.
Son effet est atténué sur les visages détectés par le mode « Spot » du Smart Lighting.


Cliquer pour agrandir – Alt+ < pour revenir

Le Contraste Fin

Le Contraste Fin (Texture sur d’autres logiciels) est disponible avec le plug-in FilmPack Elite.
C’est une solution plus subtile pour renforcer l’impact et la netteté des détails de l’image sans en changer la densité.
* Contrairement au MicroContraste qui densifie toute une zone, le contraste fin n’agit que sur les bords de cette zone pour une impression de netteté sans modifier la densité.
* Réglé sur des valeurs négatives il est plus doux et plus uniforme.
* Le contraste fin est efficace pour le paysage et l’architecture, lorsqu’il est nécessaire de dissocier les plans ou zones de textures différentes – illustration au rapport zoom 100%.
* Préférer le contraste fin au MicroContraste sur les portraits
* Le contraste fin peut être traité globalement ou selon la tonalité (réglages avancés).
– L’effet du curseur de contraste fin global réglé sur -50 est neutralisé par les trois curseurs de tonalités à +50


Voir le

tutoriel Maitrise de PhotoLab – Le contrôle de la netteté qui traite d’autres corrections consacrées à l’accentuation


TuToDxO.com – All rights reserved – tous droits réservés.

«             »