Le Smart Lighting inclut un mécanisme visant à utiliser toute la plage dynamique de l’image. Il permet l’ajustement visuel de la tonalité avec des résultats immédiats, plutôt que de deviner comment tracer la courbe des tons.
Il résout la plupart des surexpositions sauf les écrêtages (réels) irréparables que seule la courbe des tons permet d’estomper.

Le Smart Lighting présente un résultat ressemblant à la compression dynamique de l’éclairage des scènes à fort contraste des appareils photos évolués (D-Range Optimizer, …). Il débouche les ombres en préservant les zones claires et récupère des détails dans les zones écrêtées.

Cliquer pour agrandir – Alt+ < pour revenir

Le Smart Lighting ne remplace pas la compensation de l’exposition qui doit préalablement être activée si nécessaire. Il évite d’éclaircir toute l’image.
Parfois il ne se passe rien, ce qui peut être déroutant (lorsque l’image est lumineuse et correctement équilibrée). Parfois, il fait beaucoup et l’image gagne en densité (une image sombre devient plus tonique). Il est un préalable intéressant au développement de la photo où il apporte l’essentiel bien souvent.


Le Smart Lighting démarre en mode Léger afin de conserver l’esprit de l’image. Passer en mode Moyen si nécessaire et éviter le mode Fort (sur les photos raw) qui gagne à être remplacé par la correction de tonalité ou la courbe des tons. 


L’action du Smart Lighting peut être guidée avec l’option de mesure Spot qui détecte automatiquement les visages. DxO suppose que l’humain est le sujet de la photo, ainsi les visages sont correctement détaillés.
Cet outil d’encadrement peut être utilisé manuellement. Il permet d’indiquer les zones à préserver qui peuvent être un ou plusieurs objets ou différentes parties d’un portrait.
– Activer l’outil et dessiner autant de rectangles que nécessaire


Cliquer pour agrandir – Alt+ < pour revenir

* L’outil d’encadrement positionné sur une zone de densité moyenne concentre l’action du Smart Lighting à l’intérieur du cadre sans affecter le rendu général d’une image par ailleurs équilibrée
* L’outil d’encadrement positionné sur une zone à la plage dynamique étendue indique au Smart Lighting de la préserver et porter son action sur le reste de l’image
* L’action du réglage du MicroContraste est limitée sur les visages reconnus dans les zones encadrées
* Il est préférable de désactiver le Smart Lighting lorsque PhotoLab est utilisé pour développer des photos destinées au module HDR de Nik Collection

Cliquer pour agrandir – Alt+ < pour revenir

TuToDxO.com – All rights reserved – tous droits réservés.

«             »